Cession suivie du départ à la retraite du dirigeant : plus qu’un an pour profiter de l’abattement de 500 000 euros


 
Parmi les mesures d’accompagnement du départ en retraite des dirigeants d’entreprises figure un abattement de 500 000 euros sur l’assiette de la plus-value réalisée par le dirigeant à l’occasion de la cession des titres de sa société (soit une économie d’impôt pouvant s’élever à 225 000 euros).
 
Ce régime de faveur est réservé aux personnes ayant exercé durant 5 ans des fonctions de direction dans une société (elle-même devant répondre à un certain nombre de critères) dont elles détenaient 25% au moins des titres. A noter que la cession peut intervenir entre deux ans avant et deux ans après que le dirigeant a fait valoir ses droits à la retraite.
 
Cette mesure ne s’appliquant qu’aux cessions intervenues jusqu’au 31 décembre 2022, il est encore temps d’envisager de prendre sa retraite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.